Mais bon sang, quand va t’on être pragmatique dans ce pays?


Je travaille à l’export depuis plus de trente ans et, comme vous, j’entends parler de notre dette du commerce extérieur chaque année.

La logique et le bon sens voudraient que l’on mette des spécialistes de l’international dans nos institutions avec un ministre du commerce extérieur qui connaît le monde par sa grande expérience de l’international.  Et bien je vous invite à un peu de curiosité en allant voir l’expérience de nos ministres sur ce sujet (je n’ai pas mis de noms pour éviter toute censure de Linkedin). Vous constaterez à quel point notre système est sclérosé par des personnes qui occupent des postes sans aucune compétence et ceci vaut aussi pour beaucoup d’autres ministères…

S’il y avait une vraie volonté de relever ce pays de sa dette extérieure, le système serait forcément différent ! Et oui, il existe donc bien une CASTE des politiques (comme en Inde) qui se distribue les places entre-eux afin de verrouiller les institutions de l’état.

Les commentaires sont fermés.