Bordeaux doit mieux séduire les asiatiques


Pour les clientèles chinoises et indiennes, très courtisées, un bon accueil est primoridal

Les professionnels du tourisme en Gironde montent au front pour attirer les touristes chinois et indiens. La chambre de commerce et d’industrie (CCI) organisait mardi une conférence sur l’accueil de ces nouveaux touristes. De 900 000 cette année en France, ils passeront à « quatre millions dans cinq ans » a rappelé Laurent Goulvestre, conférencier et consultant, spécialiste de l’Asie. A Bordeaux, les touristes chinois pesaient 6 % de l’ensemble des touristes étrangers en 2011. « Les Chinois vont d’abord à Paris, rappelle Thierry Charpentier, de la CCI. Il faut les convaincre de venir aussi à Bordeaux. »

« Le pouvoir d’achat de cette nouvelle clientèle est en forte croissance », a expliqué Laurent Goulvestre aux professionnels, indiquant qu’un touriste chinois dépensait en moyenne « 1500 € par voyage, et un touriste indien 800 €. »

« On en a peur »

Christian Sauvage, président de l’Icfa (Institut consulaire de formation en alternance) restauration, à l’origine de cette conférence, estime que les professionnels girondins « ne sont pas prêts. Les études de satisfaction auprès de ces touristes ne sont pas bonnes. Pourtant, l’accueil et le service, c’est ce qui fera la différence pour attirer cette clientèle que tout le monde s’arrache. »

« Il faut qu’ils aient le ressenti d’être attendu et désiré, a insisté Laurent Goulvestre, alors que l’on a tendance à en avoir peur. » Pour Valérie Bernagaud, directrice de VB Conseil (conseil en développement commercial pour l’hôtellerie), qui a assisté à la conférence, « il y a une volonté des professionnels de bien les accueillir. Certains seront à la pointe, d’autres prendront le train en marche. »

Cette professionnelle a apprécié la conférence car « elle a mis en avant les différences culturelles. Rappeler que l’Indien est plutôt végétarien, et que le Chinois a une préférence pour les plats bouillis, c’est important pour notre profession. »

Source : 20 minutes – Bordeaux
Images : Atout France
Auteur Article : Mickaël Bosredon

Les commentaires sont fermés.