Attention Monsieur le Président


Nicolas Sarkozy est en Chine pour trois jours. Bravo, car c’est la première fois que notre Président va rester aussi longtemps en Chine. Attention cependant à ne pas se bruler une nouvelle fois les ailes car dans ce voyage plus politique que commercial, Nicolas Sarkozy espère convaincre Pékin du bien-fondé de nouvelles sanctions à l’égard de Téhéran, en raison de son programme nucléaire.

Je crois cependant que l’on fait une nouvelle erreur dans le comportement à adopter avec les Chinois. Si à chaque déplacement de notre Président dans ce grand pays qu’est la Chine, nous nous positionnons en donneur de leçon où nous souhaitons orienter, convaincre ou encore forcer des éléments de décision sur les Chinois, nous ne serons pas en position « Harmonieuse ». Avez-vous remarqué qu’à aucun moment, quelqu’un se pose la question de ce que veulent les Chinois envers la France ?
La réponse est là, à vous de la trouver ! Ne pas forcer mais laisser aller … Ne rien imposer, mais écouter et se comprendre …Partager les points communs et seulement cela dans un premier temps…Voici la clef du succès.

Les commentaires sont fermés.